La retraite au Portugal

Pour la majorité des retraités, le coût de la vie au Portugal par rapport à la France est souvent l’argument décisif. Une retraite au Portugal permet souvent de compenser une perte de revenu.

En effet, cumulé avec l’exonération d’impôts sur les retraites, il représente une économie de plus de 60% sur le budget des retraités à niveau de vie équivalent. Il n’y a pas que Madonna et Florent Pagny qui ont le droit au paradis !

Se loger au Portugal

Que vous choisissiez la location ou l’achat, un petit nid douillet vous attend quelque part ! Les constructions traditionnelles portugaises diffèrent de celles de la France, en ce qui concerne leur surface habitable, structure, disposition des pièces et décoration. Ne recherchez pas la maison que vous venez de quitter en France. De plus devenir propriétaire au Portugal est moins onéreux qu’en France.

Les prix sont inférieurs de 40 à 50% en moyenne. Attention tout de même les prix augmentent surtout dans les grandes villes comme Porto ou Lisbonne. N’attendez plus pour faire votre choix parmi les nombreuses opportunités du marché ! La taxe foncière IMT se situe entre 0,3 et 0,8 % de la valeur fiscale du bien. Il n’existe pas de droits de succession entre époux et pour les descendants ou ascendants directs.

Comment obtenir le statut de Résident Non Habituel ?

Conditions

  • Séjourner plus de 183 jours par an.
  • Avoir une résidence principale au
    Portugal (achat ou location).
  • Ne pas avoir été résident fiscal au Portugal les cinq années précédent l’installation.
  • Une exonération de l’impôt sur les
    retraites pendant 10 ans (Retraités du secteur privé).
  • Une exonération de l’impôt sur les revenus.
  • Pas d’ISF au Portugal.

Avantages

Conditions

  • Séjourner plus de 183 jours par an.
  • Avoir une résidence principale au Portugal (achat ou location).
  • Ne pas avoir été résident fiscal au Portugal les cinq années précédent l’installation.

Avantages

  • Une exonération de l’impôt sur les retraites pendant 10 ans (Retraités du secteur privé).
  • Une exonération de l’impôt sur les revenus.
  • Pas d’ISF au Portugal.

Travailler au Portugal

  
Les professions à forte valeur ajoutée (médecins, ingénieurs, artistes) qui obtiennent le statut de résident portugais sont taxées sur leur revenu de source portugaise découlant de leurs activités à hauteur de 20% et ce pendant 10 ans. Gardez en tête que les démarches à accomplir sont nombreuses comme en France. Néanmoins, elles sont assez rapide si vous vous faites accompagner.

Conseil à l’expatriation

 

  • Co-construction de votre projet, de l’idée à l’aboutissement.
  • Choix de la région, étude de marché en fonction de vos besoins et envies.
  • Choix de votre projet immobilier (propriétaire ou locataire).

Accompagnement à l’expatriation 

 

  • Protocole de départ avec réalisation d’un guide pratique personnalisé (démarches à accomplir avant de quitter la France).
  • Séjour découverte dans la région de votre choix (accompagnement sur place).
  • Sélections de biens immobiliers.

Gestion de projet

 

  • Protocole d’installation avec réalisation d’un guide pratique personnalisé.
  • Assistance à l’ obtention du NIF et du statut RNH.
  • Ouverture du compte bancaire et du dossier de santé.
  • Accompagnement dans la prospection et la concrétisation d’un achat ou d’une location immobilier.
  • Présentation et mise en relation avec des partenaires locaux.
  • Légalisation de votre véhicule ou achat sur place.
  • Cours de portugais, loisirs etc…